Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Lien entre conflits psychiques et symptômes d'ordre physique : la somatisation. Cendrine Navarro Psychopraticienne Toulon

Lien entre conflits psychiques et symptômes d'ordre physique : la somatisation. Cendrine Navarro Psychopraticienne Toulon

Le 24 janvier 2018
Lien entre conflits psychiques et symptômes d'ordre physique : la somatisation. Cendrine Navarro Psychopraticienne Toulon

La somatisation désigne, dans diverses disciplines, des symptômes physique découlant d'un problème psychique appelé trouble somatoforme : des douleurs peuvent apparaître, devenant quelquefois chroniques, et des maladies peuvent se déclarer. 

Avant tout, il est important d'avoir recours à des examens médicaux avant de s'adresser à un psychologue. En effet, une recherche dans le domaine psychologique serait une perte de temps s'il s'agit d'un problème lié au corps. Toutefois, l'esprit et le corps sont souvent liés. 

Quel type de psychothérapie entreprendre lors de somatisation ?

Si, au cours des examens médicaux, aucune anomalie physique n'est prouvée, vous pouvez alors commencer une psychothérapie analytique, avoir recours aux thérapies cognitives ou faire quelques séances de méditation : l'expression par la parole, la découverte de son fonctionnement et l'écoute de soi peuvent mettre un terme à vos souffrances récurrentes. La somatisation n'est autre qu'un signal d'alarme, un mécanisme de défense : elle permet d'exprimer une souffrance psychique refoulée qui engendre du déni en une souffrance visible qu'on ne peut ignorer.

Vous avez des douleurs physiques qui ne trouvent aucune origine ? Contactez votre psychopraticienne sur Toulon pour mettre un terme à votre souffrance.

A lire aussi : Le grand dictionnaire des malaises et des maladies